Lycée - épreuves du bacccalauréat S

Géo - Hist - Conseils pour rédiger

Lorsque vous rédigez que ce soit une composition ou une étude de documents, certaines règles doivent être respectées afin d'améliorer la qualité de votre expression écrite.

Voici une petite liste à s'approprier.

Abbréviation

  • Pas d'abbréviation pour les mots communs
    • ex: photographie ET NON photo
  • Abbréviations autorisées pour le sigle des institutions internationales :  il est toutefois souhaitable de montrer que vous en connaissez la signification en la mentionnant entre parenthèses la première fois que vous l'utilisez dans votre copie
    • ex: ONU (Organisation des Nations Unies)
    • ex: OMC (Organisation mondiale du commerce)
    • ex: BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud)

Chiffres et nombres

  • Ecrire les chiffres (0 à 9) en lettres
    • ex: trois sources ET NON 3 sources
  • Adjectifs cardinaux écrits en intégralité : premier, deuxième, troisième
    • ex: dans notre première partie ET NON dans notre 1ère partie

Parenthèses

  • Limiter absolument l'utilisation des parenthèses.
  • Ne pas utiliser les parenthèses pour présenter vos exemples car cela réduit leur valeur.
    • ex: La révolution des transports a permis une accélération des flux notamment avec les porte-conteneurs qui  permettent de transporter de grande quantité de marchandises dans des délais réduits ET NON La révolution des transports a permis une accélération des flux (les porte-conteneurs permettent de transporter de grande quantité de marchandises dans des délais réduits)

Formules à éviter

  • etc... = sous-entend que vous n'avez pas de connaissances précises. Si vous voulez éviter de proposer une liste trop longue d'exemples, utilisez des formules soulignant le fait que vous n'en mentionnez que quelques uns.
    • ex: La Première guerre mondiale vit une multiplication des armes à forte capacité destructive. On peut ainsi évoquer les plus meutrières : les obus et la mitrailleuse ET NON La Première guerre mondiale vit une multiplication des armes à forte capacité destructive : obus, mitraillette ect...
  • il faut savoir = formule lourde et sans intérêt
    • ex: La gouvernance économique a été radicalement transformée dans les années 1970 à la suite d'une série de facteurs ET NON Il faut savoir que la gouvernance mondiale a été radicalement transformée dans les années 1970
  • le document parle = un document ne parle pas par nature
    • ex: le document évoque la problématique des flux migratoires ET NON le document parle de la problématique des flux migratoires

Les termes subjectifs

  • Méfiez-vous des adverbes qui traduisent fréquemment une idée subjective = l'histoire et la géographie sont des sujets fondés sur une méthodologie objective. Par conséquent, les jugements de valeur sont à proscrire.
    • exemples de termes à proscrire: malheureusement, affreusement, terriblement

TS Géo - Liste des croquis de géographie

  Croquis-Bac-2009-Cours-Mondialisation

Chapitre 1 - Des cartes pour comprendre le monde - PAS DE CROQUIS

Chapitre 2 - La mondialisation, fonctionnement et territoires

Chapitre 3 - L'Amérique, puissance du Nord, affirmation du Sud

Chapitre 4 - L'Afrique, les défis du développement

Chapitre 5 - L'Asie du Sud et de l'Est, les enjeux de la croissance - PAS DE CROQUIS

 


Géo - Réaliser un croquis - La légende en pratique

Construire la légende = structurer sa pensée en idées, arguments et exemples

1) Une légende doit comporter deux ou trois parties.

2) Chaque partie de la légende correspond à une idée DONC le titre doit être problématisé.

  • Le titre d'une partie ne peut pas être une liste comme sur l'exemple ci-dessous à gauche.
  • Le titre d'une partie ne peut pas se résumer à une formule descriptive comme sur l'exemple ci-dessous à droite.

  • Le titre peut être problématisé avec un simple adjectif, une simple référence à un concept comme le montre l'exemple ci-dessous.

3) Chaque partie doit être structurée de manière logique. Elle peut comporter des sous-parties également.

  • Un exemple avec des sous-parties même si le choix des termes n'est pas idéal, l'idée est intéressante.

  • Respecter une logique d'échelles, de processus en fonction du sujet. Ici, la logique était celle des étapes de la production de l'i-phone.

 

4) Les localisations ne doivent être mentionnées que sur la carte = la nomenclature est sur la carte et non dans la légende.

  • Les références spatiales sur cette légende doivent apparaître sur la carte : Shenzhen - QG Apple - Californie - USA

5) Dans la légende, les figurés précédent toujours le texte.

6) Le choix des figurés doit respecter une certaine logique ainsi que les règles de la cartographie.

  • Pour des flux, il est nécessaire de réaliser des flèches contrairement à ce qui a été proposé pour cette légende, où de simples lignes apparaissent.

  • Pour des surfaces étendues, il faut privilégier les figurés de surface (aplat de couleur ou hâchures).
  • Pour les localisations précises, il faut privilégier les figurés ponctuels et des figurés ponctuels le plus simple possible. Eviter absolument les éléments figuratifs (avion, bateau...)